Close
Jean Reno, sa période de déprime racontée à Frédéric Lopez

Jean Reno, sa période de déprime racontée à Frédéric Lopez

Son statut de star, Jean Reno a eu du mal à le gérer, confie-t-il dans le cadre de « La Parenthèse Inattendue » présenté par Frédéric Lopez sur « France 2 ». L’acteur est actuellement en pleine promotion de « Avis Mistral » sorti ce 2 avril et dans lequel il donne la réplique à Chloé Jouannet, la fille d’Alexandra Lamy.

Et pour l’occasion, Jean Reno se livre dans « La Parenthèse Inattendue », où il évoque non seulement la célébrité avec laquelle il a eu mal à composer mais aussi sa traversée du désert suite au succès du « Grand bleu ».
« Curieusement, il n’y avait plus de scénar après », se rappelle-t-il, confirmant une période de déprime.

« J’ai aussi un peu perdu le goût à la vie. Tu perds le goût de beaucoup de choses, car tu es sur-gâté », a-t-il indiqué, avant de parler de la célébrité.
« Lorsque tu n’es pas connu, quand tu parles, personne ne t’écoute. Et quand tu deviens connu, dès que tu fais ça, tout le monde regarde », confie-t-il, en pointant du doigt.

« Ou tu pars mal et tu te prends pour quelqu’un d’important, mais faut digérer ce truc-là parce que tu n’es plus le même dans le regard de l’autre », ajoute Jean Reno, qui a découvert ce soir là qu’il partageait avec Frédéric Lopez des points communs, non seulement leur origine espagnole, mais également leur naissance à Casablanca au Maroc.

« Tu te dis que c’est pas la bonne route ce truc-là, grâce à Dieu, encore une fois, et grâce à mes amis, et mes enfants. La famille vit très très mal ce truc-là, parce que tout le monde ne te regarde plus pareil. Tu peux plus faire ce que tu faisais avant », dit-il.

Laisser un commentaire

Close