Close
Jean-Pierre Pernaut surveille de près les audiences de Jacques Legros

Jean-Pierre Pernaut surveille de près les audiences de Jacques Legros

Même si Jean-Pierre Pernaut est encore affaibli par sa chute de scooter, cela n’empêche pas de suivre très près le journal de TF1 dont il a confié les manettes à Jacques Legros.
Victime d’un accident de scooter depuis une dizaine de jours, Jean-Pierre Pernaut, le présentateur 13 Heures de TF1, ne devrait pas faire son retour à l’antenne avant quelques semaines, a rapporté «Closer » dans les colonnes de son édition du 16 octobre.

Victime une rupture du ligament, le journaliste vedette de la première chaine devra en effet se faire opérer une deuxième fois dans les prochains jours.

«Une procédure plus lourde qui devrait handicaper le journaliste pour une période plus longue que prévue », indique «Closer », qui affirme que la première opération pratiquée au début du mois n’a pas été une réussite.

Même s’il est très affaibli, Jean-Pierre Pernaut continue à suivre les « les performances de son journal ».
« Si pour l’instant, ses jambes l’empêchent de revenir, dans sa tête, il a déjà quasiment repris son travail », commente l’hebdomadaire people.
Et pour l’instant, il ne peut que se réjouir des audiences de son JT.

Vendredi dernier, Jacques Legros avait en effet réuni 5.266.000 personnes, soit 41.8% du public.

« Le Pari­sien » annonce que le jour­na­liste n’est pas près de reprendre le boulot puisqu’il a encore prévu de prolon­ger son arrêt mala­die. L’état de santé du jour­na­liste reviendra en novembre.

« Jean-Pierre est en conva­les­cence chez lui, il avait prévu de prendre ses congés pendant les vacances scolaires, ce qu’il va faire, il revien­dra début novembre », a annoncé TF1, contac­tée par le quoti­dien.

Laisser un commentaire

Close