Close
Jean-Pierre Pernaut – son nid secret à Rueil-Malmaison, son sacrifice pour Nathalie Marquay

Jean-Pierre Pernaut – son nid secret à Rueil-Malmaison, son sacrifice pour Nathalie Marquay

À la suite de l’amorce de sa relation avec Nathalie Marquay, Jean-Pierre Pernaut se serait résolu à un petit sacrifice. Il a posé ses valises à Louveciennes dans les Yvelines. Avant leur relation, il faisait des allers-retours entre Paris et Amiens.

Le magazine «Télé 7 Jours» le rappelle dans son numéro daté du 15 mai, qui rend hommage au regretté journaliste, qui a été emporté par un cancer des poumons à l’âge de 71 ans. Il s’est battu contre cette maladie sournoise depuis le mois de mai dernier.

Et on apprend à cette occasion qu’avant de rencontrer la mère de ses enfants, Lou et Tom, Jean-Pierre Pernaut avait « longtemps gardé un
studio à Paris et repartait en train le week-end à Amiens, où il était né le
8 avril 1950 ».

À sa rencontre avec Nathalie Marquay, la décision a été précise de s’installer ensemble dans une maison Rueil-Malmaison, qui était à « quelques minutes de la tour de TF1, située à Boulogne-Billancourt ».

« Plus pratique pour ce lève-tôt, sur le pont tous les jours de la semaine à 6 heures pour assurer la présentation du 13 heures », glisse la publication.
Télé 7 Jours en profite pour dévoiler quelques chiffres.

L’ancien pape du 13 heures de TF1, 7 000 éditions, selon ses propres comptes, en 33 ans de présence à l’antenne à cet horaire ».

« J’ai été le premier à donner la parole aux gens vrais dans les journaux télévisés. J’ai été le premier à donner la parole aux gens vrais dans les journaux télévisés. À l’époque, ça en a choqué quelques-uns, des bobos qui ne le supportaient pas ».

1 comment

  1. Déjà quand j’étais jeune il habitait à Rueil avec sa 1 ère femme à Rueil Malmaison

Laisser un commentaire

Close