Close
Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay, la mort en direct, ce moment où tout a changé

Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay, la mort en direct, ce moment où tout a changé

Quelques jours avant la mort de Jean-Pierre Pernaut des suites d’un cancer des poumons à l’âge de 71 ans, Nathalie Marquay était consciente que son mari n’allait plus s’en sortir.

Paris Hebdo rappelle les circonstances en se basent la révélation du magazine Gala et le magazine Voici qui ont consacré un dossier aux derniers jours du célèbre journaliste.

C’est en effet dernier que l’ancien pape du 13 heures de TF1 a été transporté en urgence à Georges Pompidou, après avoir été victime de trois mini AVC, que Nathalie Marquay attribuait à la troisième dos du Covid.

Le magazine people évoque un cœur fragilisé par la radiothérapie. À cause de son lourd traitement, le regretté Jean-Pierre Pernaut était très vulnérable.
À l’hôpital, le mari de Nathalie Marquay reste trois semaines. « Après une
opération à cœur ouvert, son état s’aggravant brusquement, on le plonge dans le coma »,

Tout ce temps, Nathalie Marquay, la mère de ses deux enfants, est restée à son chevet au quotidien. Quelques représentations de sa pièce de théâtre auraient été annulées.

Et elle était évidemment choquée lorsque les médecins « lui expliquent en février dernier que le coma est irréversible ».

«Jean-Pierre ne reviendra pas », lui avait lancé un médecin.
Nathalie Marquay avait donc plusieurs jours de se préparer mentalement à la disparition de l’homme de sa vie officialisée le 2 mars dernier, quelques heures après le magazine Ici Paris a évoqué un coma irréversible.

Sur TF1, le 3 mars, le visage transformé par la douleur, la maman de Lou et Tom a rappelé une anecdote des obsèques de Johnny où «Tu te rends compte le jour où toi tu vas mourir chéri ? Ça va être chiant pour moi à gérer. Comment je vais gérer ? Ça va être horrible! Il m’a répondu : “T’inquiète pas,
quand je ne serai plus chez TF1, tout le monde va m’oublier”. »

Laisser un commentaire

Close