Close
Jean-Pierre Pernaut, douze AVC, thromboses, Nathalie Marquay révèle les causes de sa mort

Jean-Pierre Pernaut, douze AVC, thromboses, Nathalie Marquay révèle les causes de sa mort

Au micro de RTL-TVi, dans le cadre du Télévie, opération caritative contre le cancer, Nathalie Marquay a révélé les causes de la mort de son mari, Jean-Pierre Pernaut.

L’ex-pape du 13 heures de TF1 n’a pas été emporté par le cancer le 2 mars dernier comme cela a été révélé. À son décès, il n’y avait plus de traces de l’abominable tumeur.

« Avec Jean-Pierre, on s’est toujours battus pour que l’on parle de la maladie et qu’on utilise le mot ‘cancer’ », a confié la comédienne et ex-reine de beauté, actuellement en tournée avec sa pièce Les Tontons Farceurs.

Elle a elle-même réussi à terrasser une leucémie foudroyante alors que les médecins ne lui donnaient quelques semaines à vivre. C’était en 1997, et cet épisode continue de la hanter.

Jean-Pierre Pernaut «n’avait plus de traces du cancer du poumon, en janvier dernier, mais son corps était fatigué », a déclaré celle qui apparait au top alors que le magazine France Dimanche la prétendait au fond du seau.

Le regretté pape du 13 heures de TF1 « a fait douze AVC et des thromboses ».
Le thrombose correspond à la présence anormale d’un caillot de sang qui entraîne une occlusion partielle ou totale soit d’une veine, soit d’une artère.

Son mari n’avait compris « ce qui se passait, mais je peux vous assurer qu’il n’a pas souffert ». Sur le plateau de TPMP, elle se demandait si le vaccin contre le Covid était en cause.
Cette apparition est la première télé de Nathalie Marquay depuis la disparition du père de ses enfants, occasion d’inviter tout le monde à se faire dépister.

Laisser un commentaire

Close