Close
Jean-Pierre Elkabbach attaque Jean-Jacques Bourdin (vidéo)

Jean-Pierre Elkabbach attaque Jean-Jacques Bourdin (vidéo)

Jean-Pierre Elkabbach s’est en est pris à Jean-Jacques Bourdin lors d’un entretien avec « Buzz TV Orange-TV Magazine » où il lui reproche d’être « prétentieux ».

« J’écoute de temps en temps Jean-Jacques Bourdin. Lui aussi c’est un bon journaliste mais un peu prétentieux, non ? « , s’interroge le journaliste d' »Europe 1 » avant de poursuivre : « Un peu mégalo qui croit être le seul à être libre ».

« Je me demande comment il fait d’ailleurs pour être quatre heures par jour à l’antenne et comment il peut dire à la fois dans son livre et ailleurs « moi je ne lis pas, je ne regarde pas la télé » comme s’il était enfermé dans une bulle. Rien écouter, rien regarder, c’est dommage et c’est à la fois son punch », ajoute le journaliste d' »Europe 1″.

Si Jean-Pierre Elkabbach n’est pas fan de Jean-Jacques Bourdin, il l’est en revanche de l’épouse de celui-ci, Anne Nivat.
« Chez Jean-Jacques Bourdin je dois reconnaître que j’admire surtout le courage et le caractère de son épouse Anne Nivat parce que, elle, elle va sur le terrain dans les pays de guerre », a-t-il rappelé.

Jean-Jacques Bourdin, on le rappelle, a été corrigé par son épouse, reçue dans le cadre de son émission sur « RMC », où il était question des attentats de Volgograd, qui ont secoué la Russie.

«Anne, alors, tu connais bien », a d’abord lancé le journaliste qui explique ensuite la raison pour laquelle il tutoie son interlocutrice.

« Je tutoie parce que Anne Nivat c’est ma femme, il faut le savoir», a expliqué le journaliste de « RMC » et « BFM TV », qui après avoir évoqué « la Kamikaze » n’a pas manqué d’être recadré par son épouse, Anne Nivat.

«Oui enfin la kamikaze, ça c’est toi qui le dit, parce que personne n’en sait rien! », lui lance-t-elle. « Là tu répètes la dépêche AFP qui elle même répète la propagande du gouvernement russe ».





Laisser un commentaire

Close