Close
Jean-Marie Bigard mea culpa, mauvais sang après une salve contre Emmanuel Macron

Jean-Marie Bigard mea culpa, mauvais sang après une salve contre Emmanuel Macron

Jean-Marie Bigard a présenté ses excuses après s’être lâché sur Emmanuel Macron pendant la crise sanitaire. L’humoriste a été recadré par sa femme, Lola Marois.

Les confidences de celui qui intervient désormais très régulièrement dans Touche pas à mon poste sur C8 sont reprises par le magazine France Dimanche, qui fait état de son mea culpa.

Il a reproché ses salves contre le chef de l’État pendant la crise des Gilets Jaunes et pendant la crise sanitaire.

Jean-Marie Bigard s’était en effet illustré par des prises de position tonitruantes, à l’origine d’une redoutable descente aux enfers.

Le pape de trois enfants a tenu ses propos dans Buzz TV du Figaro.

«Je ne veux plus critiquer et écarter les narines pour me mettre en colère comme un taureau furieux» », a-t-il indiqué. «Ça plaît aux gens parce qu’ils aiment bien voir des mecs qui tapent sur la table et hurlent. Mais je ne le fais plus! Ça se soigne. Ma femme m’a beaucoup coaché là-dessus… Mea culpa.».

Recadré par la mère de ses jumeaux, Jean-Marie Bigard s’est rangé. Il ne s’exprimerait plus sur ce genre de débat de société et pour cause !
Le talentueux humoriste reconnait qu’il n’est pas crédible.

«Même si ce que tu dis est tout à fait juste et que tu es sur la bonne voie, ça ne sert à rien car on n’a plus envie de t’écouter et de t’entendre », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Close