Close
Jean-Luc Reichmann ignore Christian Quesada, cette confidence pleine de sens

Jean-Luc Reichmann ignore Christian Quesada, cette confidence pleine de sens

S’il est une personne dont Jean-Luc Reichmann refuse désormais de parler, c’est bien de Christian Quesada, l’ex candidat du 12 Coups de midi. Sa trahison lui reste en travers de la gorge. Il n’en parlera plus.

L’animateur de TF1 s’est laissé aller à quelques confidences dans Paris Match, où il était surtout question de la diffusion le 23 avril prochain sur TMC en direct de la pièce de Josiane Balasko « Nuit d’ivresse », dans laquelle il tient un rôle.

Et  il a été amené à parler des 12 Coups de midi, son jeu de la mi-journée qu’il présente depuis neuf saisons. Et pas question qu’il arrête.

« Nous arrivons à faire 39 % de part de marché. C’est rarissime. Donnez- moi une seule raison d’arrêter », dit-il avant de rappeler que le programme est en accord avec les Français et avec ses combats associatifs ».

Jean-Luc Reichmann assure tenir à toutes les catégories sociales, lesquelles doivent être représentées, dans son programme, homosexuels, des handicapés. Il rappelle aussi en avoir bavé à cause de sa tâche, évoquant à cette occasion sa croisade contre «l’injustice envers les plus fragiles, et en particulier les enfants ». Et lorsqu’il lui est demandé s’il s’agissait d’une allusion à Christian Quesada, il répond par la négative et explique qu’il n’en veut plus revenir sur ce sujet. Cet homme inquiété dans une sombre histoire de moeurs, il ne veut plus l’avoir dans sa vie.





Laisser un commentaire

Close