Close
Jean-Luc Mélenchon victime d’agression – sa surprenante réaction

Jean-Luc Mélenchon victime d’agression – sa surprenante réaction

Candidat à la présidence de la République, Jean-Luc Mélenchon a été victime d’une pénible agression. Sa réaction a été surprenante.

Le député des Bouches-du-Rhône et leader de la France insoumise (LFI) n’a pas porté plainte après avoir été enfariné il y a quelques semaines par un youtubeur de 27 ans animant une chaîne « souverainiste ».
Et ce dernier dont l’identité n’a pas été précisée a fait face à ses juges le 7 juillet, comme le rapporte « Le Parisien ».

Ce youtubeur a en effet comparu devant le tribunal correctionnel de
Paris pour « violence sur personne chargée d’une mission de service public ».
Tout comme Emmanuel Macron qui a essuyé une gifle, Jean-Luc Mélenchon n’avait pas porté plainte.

Le candidat à la présidence de la République ne s’est pas non plus porté partie civile.

Le procureur a demandé des peines de travaux d’intérêt général.
La décision sera rendue le 7 septembre prochain.
L’agresseur du président de la république a de son été condamné à 18 mois de prison dont un an avec sursis.

La gifle infligée à Emmanuel Macron avait à l’époque suscité l’indignation de l’ensemble de la classe politique même si le président de la République n’avait pas porté plainte. Il avait appelé à « relativiser » et à « ne rien banaliser » après cet incident, dénonçant des « faits isolés » commis par « des individus ultraviolents ».

Laisser un commentaire

Close