Close
Jean-Luc Delarue s’est brulé les ailes selon sa mère, qui brise le silence dans Gala

Jean-Luc Delarue s’est brulé les ailes selon sa mère, qui brise le silence dans Gala

Jean-Luc Delarue ne se serait pas senti à sa place dans sa propre famille, regrette trois ans après son décès, sa maman, Maryse, en confidence cette semaine dans les colonnes du magazine ‘Gala’.
‘Mauvais élève dans une famille de profs, le pauvre !’ Jean-Luc pensait qu’on accordait énormément d’importance à la culture générale, aux études, au savoir’, a regretté la maman de l’animateur disparu, qui est elle-même professeur d’université.

Elle fut la plus jeune agrégée de lettres dans les années 60.

‘Il avait pensé qu’il lui manquait quelque chose. Il était dans l’inquiétude’, se souvient celle dont les relations avec son fils n’ont pas été au beau fixe.
Et d’ajouter, émue, ‘le succès n’y a rien fait’. ‘Jean-Luc s’y est brûlé les ailes’.

Même s’elle n’était pas proche de son fils, emporté par un cancer de l’estomac, elle se réjouit aujourd’hui de rester en contact avec son petit-fils, Jean (l’enfant que Jean-Luc Delarue a eu de sa relation avec Elisabeth Bost)’.

« Il est mort à 48 ans, et évidemment, c’est un énorme manque pour nous. Mais il a eu deux vies. C’est comme s’il avait vécu 96 ans », conclut-elle.

Laisser un commentaire

Close