Close
Jean-Luc Delarue, sa mère brise le silence dans «Gala »

Jean-Luc Delarue, sa mère brise le silence dans «Gala »

La mère de Jean-Luc Delarue, Maryse, se livre dans les colonnes du magazine ‘Gala’, trois ans après la disparition de son fils.
L’animateur disparu avait grandi dans la haine de sa mère, une professeur d’université à laquelle, il avait reproché de l’avoir humilié toute sa vie dans son autobiographie « Carnets Secrets ».

Ce livre avait été écrit par Jean-Luc Delarue jusqu’à quelques jours avant sa mort des suites d’an cancer de l’estomac.

‘Je me suis éloigné de toi, je suis parti avant mes 18 ans, habiter chez mon père, pour me donner une chance de tracer ma propre route intellectuelle, pour ne pas étouffer sous ton emprise sans limite, sans pudeur, intrusive et toxique pour un enfant qui cherche simplement sa liberté », a écrit Jean-Luc Delarue dont le livre a failli être interdit par son ex compagne, Elisabeth Bost.

« Écrasant mes petites fiancées, t’amusant de mes fuites minables, m’étiquetant si longtemps, si longtemps, comme un pauvre garçon sans avenir, reproduisant sans doute les humiliations de ton père », avait-il poursuivi.

Et trois ans plus tard, c’est au tour de sa mère de briser le silence dans les colonnes de ‘Gala’.

« Je lui disais tu vas dans le mur méfie toi, à quoi ça sert de gagner tout ce pognon ? Il a préféré la rupture avec moi. Je n’étais pas jalouse, mais en tant que prof de fac, on ne gagnait pas 1% des salaires des animateurs télé’, dit celle qui a appris le cancer de son fils par la presse.
Quand, Jean-Luc était à l’hôpital, Maryse « était venue de l’hôpital pour le voir. Mais, il a donné consigne pour ne pas la laisser approcher ».

Laisser un commentaire

Close