Jean-Luc Delarue, même mort, « il envoie des mails » selon Elisabeth Bost

Elisabeth Bost, l’ex de Jean-Luc Delarue, a livré ses confidences lors d’un entretien avec « Paris Match » dont elle fait la couverture.

Et à cette occasion, la complice de Laurence Ferrari ne se prive pas de balancer sur l’entourage de l’animateur de « France 2 », emporté par un cancer à l’âge de 48 ans.
L’animatrice explique avoir reçu des mails étranges en provenance de la boite de messagerie du papa de son fils Jean, alors que celui-ci était déjà officiellement mort.

« La veille de l’annonce officielle du décès de Jean-Luc, le jeudi 23 août, j’ai reçu, en provenance de sa messagerie, deux e-mails d’insultes incohérents, d’une violence rare, évoquant des choses horribles, fausses, et sa succession. L’un à 13 h 15, l’autre à 18 heures. Je me suis dit que c’était un délire, qu’il était sous morphine », raconte la chroniqueuse du « Grand 8 », le rendez-vous matinal de D8.
« Le lendemain, après l’annonce de son décès, je me suis dit qu’un truc clochait : comment un mourant aurait-il pu trouver la force d’écrire d’aussi longs messages ? », s’interroge-t-elle.

« Puis, j’ai appris, comme je vous l’ai dit, qu’il était décédé depuis 10 heures du matin, ce 23 août. Ce qui appelle une tout autre question : comment un mort s’y prend-il pour envoyer des mails ? », s’interroge la jeune femme. « Plus tard, lorsque je me suis rendue pour la première fois chez le juge de tutelle, ce qui nous permettait d’enclencher certaines procédures, j’ai reçu d’autres messages menaçants avec, en pièce jointe, des montages pornographiques. Une procédure pénale est en cours », tient-elle à préciser.





Laisser un commentaire

Legossip.net - 2020 - Contact - Mentions légales