Close
Jean-Luc Delarue « donne son amour » à Anissa et Jean

Jean-Luc Delarue « donne son amour » à Anissa et Jean

L’approche de la mort, Jean-Luc Delarue l’évoque dans son autobiographie « Carnets Secrets », qui devrait paraître aux éditions « l’Archipel » le 5 décembre.

Un extrait de ce livre a été publié par le dernier numéro de Public, écrit par l’animateur producteur, quelques jours à peine avant d’être emporté par un cancer de l’estomac le 23 août dernier à l’âge de 48 ans.
« Je dois certainement être dans ce lieu qui est l’antichambre de la mort. Je vais passer de l’autre côté », écrit l’animateur producteur.
« Je ne veux pas y croire. J’ai deux personnes à qui je veux donner mon amour : mon fils Jean et ma femme Anissa », poursuit Jean-Luc Delarue qui affirme n’avoir pas peur de la mort.
« Je n’ai pas peur de la mort, j’ai une peur panique de ne plus vivre. Ne plus entendre le rire de Jean et ne plus voir le visage d’Anissa. C’est pire que l’idée de la mort », écrit Jean-Luc Delarue dans ce livre qui pourrait être interdit par son ex compagne, Elisabeth Bost, chroniqueuse du « Grand 8 », le rendez-vous quotidien de Laurence Ferrari sur « D8 ».
La jeune femme est épaulée dans sa démarche par Jean-Claude Delarue, le père de l’animateur, qui met en doute les confidences de son fils, l’estimant manipulé lorsqu’il a écrit cette autobiographie.





Laisser un commentaire

Close