Close
Jean-Jacques Bourdin, son humour sur RMC sauve la vie d’un homme

Jean-Jacques Bourdin, son humour sur RMC sauve la vie d’un homme

Grâce à sa bonne humeur, Jean-Jacques Bourdin a sauvé la vie d’un de ses auditeurs sur RMC a-t-il confirmé lors d’un entretien avec le magazine « Gala ». Après s’être livré lors d’un entretien avec le magazine « Closer », où il a refusé de balancer sur Julie Gayet, le journaliste vedette de « RMC et « BFM TV » a livré ses confidences dans les colonnes de Gala, où il prend la pose avec son épouse, la journaliste Anne Nivat, qui l’avait recadré il y a peu à l’antenne.

Jean-Jacques qui reçoit plus de six cents mails par jour a été interrogé sur la manière dont il percevait son statut de « porte-parole ».

« Des chauffeurs de taxi ou des badauds me demandent volontiers qui je reçois le lendemain. On me prend à partie, ‘je vous que le bousculiez’. Je suis le porte-parole de cette détresse ou de cette colère, à mon corps défendant », confie le journaliste avant de poursuivre : « Un jour, j’ai été appelé par les pompiers, un homme menaçait de mettre fin à ses jours du haut d’un toit. Il ne voulait parler qu’à moi ».

Le journaliste qui a senti le poids de la responsabilité sur ses épaules n’a pas « hésité une seconde » à prendre contact avec cet homme.

« Avec la patience, tout est rentré dans l’ordre », se réjouit Jean-Jacques Bourdin, appelé par ailleurs un matin par un certain Zinedine.

« Il m’a dit que je lui sauvé la vie grâce à ma bonne humeur à la radio. Il voulait juste dire qu’il avait retrouvé du travail et qu’il allait bien. Je ne savais pas quoi dire », a-t-il reconnu.

Laisser un commentaire

Close