Close
Jean-Jacques Bourdin, « coup de griffe » d’Apolline de Malherbe – Gros procès en vue

Jean-Jacques Bourdin, « coup de griffe » d’Apolline de Malherbe – Gros procès en vue

Figure de RMC depuis une vingtaine d’années, Jean-Jacques Bourdin a tiré sa révérence, mais son départ n’aurait pas tout chamboulé. Sa remplaçante Apolline de Malherbe a bien tenu la barre et réalise de très bonnes audiences. Un coup de griffe avant un gros procès.

Elle a même réussi à maintenir les audiences à flot. Aucun changement notable.
Et les chiffres risqueraient en effet de le froisser, laisse entendre le média « Toute la Télé » qui précise que la remplaçante de Jean-Jacques Bourdin a réuni plus 170.000 fidèles, soit un peu plus de 8.5%. Un excellent score.

La veille, l’intéressé avait réuni 185.000 fidèles, « soit 7.7% de part de marché ».
Le journaliste vedette de RMC, âgé de 71 ans, a levé le pied pour se focaliser dès la rentrée sur son interview politique dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022.
L’intéressé ne s’est pas exprimé à ce sujet.

D’après le magazine « Challenge en revanche, Jean-Jacques Bourdin, « soutenu par Emmanuel Macron », aurait été poussé vers la sortie et aurait d’ailleurs pris la décision d’attaquer en justice sa direction.
Pour cela, il aurait sollicité les services de son frère avocat, Christophe.
Il serait spécialisé en droit des sociétés, droit patrimonial et droit des professions libérales. Il exercerait à Montpellier. Un gros procès en perspective.

Laisser un commentaire

Close