Close
Jean-François Copé a fait fuir François Fillon de Marrakech

Jean-François Copé a fait fuir François Fillon de Marrakech

Jean-François Copé et François Fillon s’évitent comme la peste comme le confirme le magazine Voici dans son dernier numéro.

Dans un bref article intitulé « Jean-François Copé a fait fuir Fillon », le magazine nous apprend que l’ancien premier ministre aurait renoncé à ses vacances après avoir appris que son rival à l’UMP avait réservé dans le même hôtel.
« Apprenant que son rival avait réservé dans le même hôtel que lui, l’ancien premier ministre a annulé ses vacances ! », commence le magazine, qui nous apprend que la hache de guerre est loin d’être enterrée par les deux poids lourds de la politique, qui se livrent une bataille depuis des mois pour le contrôle de l’UMP.
Et ce conflit qui oppose Jean-François Copé et François Fillon dépasse désormais les frontières, puisqu’il a rebondi à Marrakech, où ils devaient tout deux passer les fêtes de fin d’année.
C’est dans cette ville marocaine que « le très coulant député-maire de Meaux a encore grillé la politesse au natif du Mans, fraîchement élu député de Paris », poursuit Voici.
Et d’expliquer ensuite que le patron de l’UMP passait les fêtes de fin d’année à l’Hôtel Essada à Marrakech.
Problème, François Fillon avait lui aussi réservé dans le même hôtel. « En voyant que son adversaire y résidait déjà, il a préféré tout annulé. Il ne sera pas dit qu’ils sont partis en vacances ensemble ».





Laisser un commentaire

Close