Close
Jean-Claude Delarue « Je n’ai pas intimidé Anissa Delarue »

Jean-Claude Delarue « Je n’ai pas intimidé Anissa Delarue »

Jean-Claude Delarue, le père de Jean-Luc Delarue, dément avoir intimidé sa belle-fille, Anissa Delarue.

L’appartement parisien de la veuve de l’animateur de France Télévision a en effet été cambriolé révélait le Point, qui assurait par ailleurs la jeune femme victime de harcèlement.
Jean-Claude Delarue affirme n’avoir rien à se reprocher.
« On parle de cambriolage, mais aussi de tentative d’intimidation de notre part. Ça fait beaucoup. Je vais en parler avec mon avocat. On ne peut laisser dire n’importe quoi », a confié le père de l’animateur dans les colonnes du dernier numéro de Voici.
Et à Jean-Claude Delarue de poursuivre : « Je trouve d’ailleurs imprudent de la part des journaux de me citer ».
La journaliste de Public rappelle que le nom de Jean-Claude Delarue n’a jamais été cité, précisant néanmoins qu’il est souvent question du clan adverse.
« Oui, le clan adverse, c’est Elisabeth Bost et moi-même. A votre avis, à qui les gens vont penser en lisant l’article. Pour moi, c’est comme s’ils avaient écrit mon nom. On me met en cause d’une certaine manière », a-t-il fait accusé.
« Et pourtant, vous m’imaginez aller cambrioler chez mon fils pour intimider Anissa ? Non, mais on rêve », a-t-il déploré.
Anissa Delarue, révélait le Point, était ciblée par les menaces. Elle aurait été bousculé dans les rues de Paris.





Laisser un commentaire

Close