Close
«Je vais le massacrer », Daniel Guichard prend une arme pour défendre sa famille

«Je vais le massacrer », Daniel Guichard prend une arme pour défendre sa famille

Se sentant menacé, Daniel Guichard, qui célèbre ses 74 ans ce 21 novembre, était prêt à prendre une arme pour défendre sa famille menacée.

Et cet épisode est rappelé par le magazine France Dimanche, dans sa dernière édition.

L’hebdomadaire fait référence à l’intervention du chanteur sur la chaîne YouTube d’Éric Morillot, Les Incorrectibles, où il était question des incivilités.

«Aujourd’hui, quelqu’un qui n’est pas d’accord avec le droit fil de la politique, c’est un facho. Le mot a été banalisé », a-t-il déclaré dans un premier temps.

Et se livrer ensuite sur les violences et les incivilités.
«Je ne sais pas. Moi, je me suis inscrit à un club de tir », a-t-il confié, avant de préciser son propos, en faisant référence à ce père de famille qui s’est vengé, à Roanne, avec l’aide de trois comparses, sur l’agresseur présumé de sa petite fille.

«Peut-être que moi, je l’aurais plus massacré, a expliqué Daniel Guichard. Est-ce que je suis un violent ? Non. Ça n’a rien à voir. ».
À la suite d’une polémique, le chanteur, qui a été aux prises avec l’alcool il y a quelques années, est revenu à la charge sur Radio J, où il était l’invité de Cyrielle Sarah Cohen.

«Si ça doit un jour claquer, on peut avoir l’esprit humoristique en disant : “Bon, on va faire ce qu’il faut pour se défendre”. Dans les campagnes, il y a des chasseurs, ils n’ont pas besoin de s’inscrire à un club de tir, mais, si c’est aussi effrayant que ça risque de l’être un jour, vaut mieux apprendre parce que c’est pas [un pistolet, c’est, ndlr] un lance-pierre. », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Close