Close
Jane Birkin brise le silence sur sa leucémie et la mort de sa fille Kate Barry

Jane Birkin brise le silence sur sa leucémie et la mort de sa fille Kate Barry

Malgré des épreuves très difficiles à surmonter, Jane Birkin continue d’aller de l’avant, comme elle le confie dans les colonnes de « Paris Match ».

La chanteuse de 70 ans a en effet été confrontée à la mort de sa fille, Kate, née de sa relation avec John Barry, décédée après une chute fatale de son appartement situé au quatrième étage d’un immeuble parisien. Il s’agirait d’un suicide selon les enquêteurs.

« Je n’ai plus eu envie de rien pendant deux ans », confie celle qui, à l’époque, pensait ne plus jamais chanter à nouveau. Le traumatisme lié à la mort de sa fille ainée était trop lourd.

Mais depuis, elle a fait son grand retour sur scène. Elle a réussi tant bien que mal à composer avec cette disparition.
«J’ai eu la chance d’avoir Kate pendant quarante-six ans », déclare-t-elle, émue.

Quelques mois après la mort de sa fille, Jane Birkin a été diagnostiquée avec une leucémie. Mais elle finalement réussi à en venir à bout.

«Les docteurs m’ont sortie de la maladie. Ce fut aussi une forme de réveil. J’ai compris, que je le veuille ou non, que je n’avais plus que dix ans devant moi. Bon, si je fais comme maman, peut-être un peu plus. Mais il n’y a pas un moment à perdre. Et dans mon cas, le médicament consolateur a été d’aller voir trois films par jour, de passer mes soirées au théâtre, de voir les histoires des autres pour ne pas être dans la mienne », a-t-elle expliqué.





Laisser un commentaire

Close