Close
Jamel Debbouze – Il a voulu quitter Mélissa Theuriau !

Jamel Debbouze – Il a voulu quitter Mélissa Theuriau !

« Incroyable mais vrai ! », c’est Jamel Debbouze qui le confirme lui-même, l’évoque. Il aurait failli quitter Melissa Theuriau, la mère de ses enfants.

L’humoriste, actuellement à l’affiche du film Le Jouet aux côtés de Daniel Auteuil. «  a voulu la laisser, partir loin, fuir ».

C’était pendant la grossesse de la journaliste, rapporte Ici Paris.
« Nous sommes en 2008, Mélissa est enceinte. Elle est heureuse, mais quand elle l’annonce à son compagnon, c’est pour lui un choc. Il ne se fait pas à l’idée et n’a qu’une envie : tourner les talons, s’enfuir », glisse la publication.

Pour l’occasion, les confidences livrées par Jamel Debbouze dans la matinale de France Inter présentée par Léa Salamé sont relayées. Il présentait son dernier film dans cette émission.

« Vous jouez un jeune homme immature ; votre femme est enceinte de huit mois et vous angoissez, vous n’arrivez pas à vous mettre dans la tête que vous allez basculer, devenir père et avoir des responsabilités. C’est un rôle qui vous parle ? », lui a-t-elle demandé.

«Oui, évidemment, a reconnu le mari de Mélissa Theuriau. Quand j’ai appris que j’allais être père, j’ai failli prendre le large. On a toujours peur. Absolument. On se retrouve face à une responsabilité immense et puis on la fantasme, elle nous submerge. ».

Pour Ici Paris, le comédien aurait sans doute «imaginé son rôle de père comme un véritable cauchemar ».
«  Cela représentait dans son esprit la fin de l’insouciance, le glas de sa jeunesse, le moment où elle allait s’envoler pour laisser la place qu’à des contraintes », glisse la publication.

« C’est vrai que ça peut paraître bête mais, quand on se retrouve face à cette échéance que de devenir responsable, c’est… Vertigineux », a-t-il indiqué.
Et ce sentiment ne lui a pas plu. «J’ai vraiment eu peur et je me suis remis en question, même peut-être un peu trop. Et c’est normal, on est tous confrontés à ça. C’est une vraie responsabilité que de devenir adulte », a fait savoir Jamel Debbouze, papa de deux enfants, Léon et Lila.

Laisser un commentaire

Close