Close
Jalil Lespert, premières frictions avec Laeticia Hallyday, ce qu’elle ne pardonne pas

Jalil Lespert, premières frictions avec Laeticia Hallyday, ce qu’elle ne pardonne pas

Laeticia Hallyday est toujours aussi folle amoureuse de Jalil Lespert, un an après l’amorce de leur idylle. Ils se sont d’ailleurs officialisé leur histoire dans les pages de Paris Match, où ils prennent la pose avec leur clan.

Mais cette complicité n’empêche pas quelques frictions, révélées par le magazine Closer. Les premières tensions ont été évoquées.

La maman de Jade et Joy aurait souhaité que son fiancé ne se rende pas à l’inauguration de la statue en hommage au Taulier. Mais il se serait imposée.
«Laeticia se tient à deux principes essentiels, ’Ne jamais trahir Johnny’ et ne pas aller trop vite ».

Lors du show à l’AccordHotel Arena, où un concert en hommage se déroulait le 14 septembre dernier, Laeticia Hallyday se serait employée « à lui trouver une place en tribune, mais suffisamment loin d’elle et du premier rang afin de ne pas froisser les susceptibilités », indique la publication.
Laeticia Hallyday n’aurait même pas prévu l’acteur-réalisateur sur la photo de famille.
Mais le soir venu, il se serait imposé.
La crainte de la séduisante blonde serait que son compagnon « parasiter l’hommage qu’elle organisait depuis des mois à celui dont elle fut l’épouse durant vingt-et-un ans ».

Lors d’un échange avec les lecteurs du Parisien, elle a cependant tenu à lui rendre hommage, assurant avoir grâce à lui retrouvé le sourire alors qu’elle ne pouvait être heureuse sans trahir Johnny.

Lorsqu’elle est en couple, elle l’impression de tromper son regretté mari.
« Il est d’une bienveillance infinie et n’essaye pas de se projeter trop vite, ce qui moi m’apaise. On commence à vivre ensemble à Los Angeles », précise-t-elle. Mais j’ai entendu parler de mariage avec lui, il n’en est pas question. En tout cas pas pour le moment. Je ne suis pas prête. Je ne pense pas que je me remarierai un jour… »

1 comment

  1. Et la comédie continue….. que du bla bla

Laisser un commentaire

Close