Close
Jacques Dutronc « double vie », inattendue confidence de Françoise Hardy

Jacques Dutronc « double vie », inattendue confidence de Françoise Hardy

Jacques Dutronc serait rassuré par les propos de Françoise Hardy, la femme de sa vie, qui a finalement accepté sa liaison avec une brune, une ancienne maquilleuse Sylvie Duval.

Cette femme partage le quotidien du chanteur émérite depuis une vingtaine d’années.

Et si le père de Thomas Dutronc s’est décidé à aller de l’avant dans leur relation, c’est suite à un accord implicite de Françoise Hardy.

Ils sont d’ailleurs toujours mariés. Hors de question de divorcer.
Son avis sur la double vie de Jacques Dutronc, qui passe un mois par an avec elle, Françoise Hardy le livrait lors d’un entretien accordé au magazine « Gala ».

Elle réjouissait de s’être débarrassée de la jalousie à son âge. Malgré leur « distance », ils n’ont jamais manqué de « tendresse l’une pour l’autre ». La sensualité a remplacé la sexualité.

Par ailleurs, comme l’avait rapporté le magazine France Dimanche dans son numéro du 15 novembre, Jacques Dutronc, même s’il passe une bonne partie de l’année en Corse, est en contact quotidien avec sa femme. Et lorsqu’elle a été aux prises avec la maladie, il était à ses côtés.





3 comments

  1. Mouais. Encore une qui doit accepter les caprices d’un mari infidèle psychologiquement faible.

    Quand on aime une personne, on se donne à fond pour elle, on ne va pas voir ailleurs.

  2. Achenani says:

    Exactement le commentaire au-dessus es que vrai je comprends pas toute c es femme qui accepte sa elle son dégueulasses c es même pas une question de jalousie mais de respect

  3. Alexakis Alexandris says:

    Ce n’est pas de l’amour, il n’y a même pas de la tendresse. C’est de l’hypocrisie et un manque de respect de sa part. Car quand on aime, on ne veut vivre vivre qu’avec cette personne avec qui on se sent bien. A quoi ça sert de rester encore mariés ? Si c’est seulement pour sauver les apparences et aux yeux de qui car personne n’est dupe.

Laisser un commentaire

Close