Close
Jackson Richardson (Pékin Express 2013) « une claque » à cause du racisme

Jackson Richardson (Pékin Express 2013) « une claque » à cause du racisme

Hier soir, Jackson Richardson était à l’honneur dans Pékin-Express, l’aventure de M6, dont il ne garde évidemment pas un excellent souvenir.

L’ancienne star du hand-ball a en effet été traumatisée par le racisme, un épisode qu’il a trouvé moche.
« D’abord, il y a eu des gestes insultants, puis j’ai dû faire face à des propos racistes. On m’a même fait des signes pour dire que j’étais un peu le diable ici !» se rappelle celui qui avait participé il y a peu à Splash, le grand plongeon, l’émission de TF1, qui six mois après la fin de tournage n’a toujours pas encaissé le choc.
«Ensuite, on a pu faire 60 miles avant d’être déposés près d’un ranch », poursuit celui qui était chargé d’aider le duo Fabien-Tarik.
«Là, une jeune femme m’a dit: “avec la tête que vous avez, personne ne vous prendra en stop”. Je n’ai pas voulu écouter la suite. Ces gens ne voulaient même pas me regarder dans les yeux», regrette-t-il, affirmant avoir « pris une grosse claque ! ».
« Je ne m’attendais pas à ça. Avec Fabien et Tarik, on a refait le monde ce soir-là, en se disant qu’on était au mauvais endroit. Pourtant, je dois dire que j’ai déjà vécu ces problèmes-là, mais jusqu’ici, je jouais l’indifférent. Là, franchement, cette première journée dans le Mississippi m’inspire une profonde déception en l’être humain. L’intelligence n’est pas donnée à tout le monde.»
Hors de question de faire son retour à la télévision. «Non, là, je vais faire une pause. J’ai eu ma dose !»





Laisser un commentaire

Close