Close
Jack Lang, rumeurs sournoises sur sa vie privée – sa réplique cash

Jack Lang, rumeurs sournoises sur sa vie privée – sa réplique cash

S’il est une chose qui agace au plus haut point Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture, c’est bien les rumeurs sur sa vie sentimentale, des rumeurs récurrentes régulièrement reprises sur les réseaux sociaux. Paris Match y revient cette semaine.

Les confidences de l’ancien ministre de la Culture ont été recueillies, occasion de pousser une gueulante au sujet de ces ragots dont il est régulièrement la cible..

Ses propos livrés dans les colonnes du Gai Pied en 1991 ont été exhumées.
«La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages », avait-il écrit.

Il a été interpellé à ce sujet lors de Gay Prides, où un participant lui avait lancé : « Alors, tu aimes les petits garçons ? ».

Irrité, Jack Lang avait répliqué cash selon Paris Match.
« Si vous êtes venu pour ça… Abject. Assez de toutes ces histoires », lâche-t-il.
L’avocat de Jacques Lang, Me Laurent Merlet, a commenté ces ragots exhumés dans Paris Match, ciblant les réseaux sociaux, où l’anonymat donne des ailes aux détracteurs de l’ancien ministre.
« On réagit à chaque fois mais comment poursuivre toutes les ignominies sur Twitter ? C’est un puits sans fond », déplore l’homme de loi.
Pour Jacques Lang, il s’agit surtout de « hyènes sans courage ».
« L’anonymat, c’est terrible, la négation de la démocratie. Si j’étais ministre, j’en ferais mon grand combat », a-t-il commenté.

Laisser un commentaire

Close