Close
Jack Lang, affaire Olivier Duhamel, étonnant lapsus sur Europe 1 (vidéo)

Jack Lang, affaire Olivier Duhamel, étonnant lapsus sur Europe 1 (vidéo)

Après avoir été chargé dans dans « L’heure des Pros », le rendez-vous de Pascal Praud sur C News, Jack Lang est cette fois pris pour cible sur Europe 1 à cause de l’affaire Olivier Duhamel, accusé d’abus sur son beau-fils Victor, alors que celui-ci était adolescent. L’ancien ministre s’est aussi illustré par un étonnant lapsus.

L’ancien ministre de la Culture était l’invité d’Europe 1, où il n’a pas échappé à une question sur le livre de Camille Kouchner, « La Familia Grande », où elle a évoqué un drame familial.

Son beau-père, Olivier Duhamel, aurait abusé de son fils-beau, Victor, le frère jumeau de l’auteure. Et depuis, les langues se délient.
Et lors de son passage sur Europe 1, Jack Lang n’a pas échappé à une question sur cette affaire, et une tribune signée en 1977 sur la dépénalisation des rapports avec les enfants.
« C’était une autre époque, c’était une connerie », a indiqué le président de l’Institut du Monde arabe, qui regrette son geste.
Pour autant, Jack Lang estime ne pas avoir à se justifier et ne pas pouvoir « s’indigner à chaque minute ».
Ces propos est dénoncé par le député l’Eure Bruno Questel, également victime d’abus.
«Il n’était pas de ma famille, il était du village ; de ces lieux où la famille est grande. J’avais 11 ans. Je n’ai jamais oublié. Aucune excuse possible. Aucun pardon possible. Aucun repos pour les auteurs de ces actes. Il faut s’indigner toutes les secondes », a-t-il écrit sur Twitter.

Jack Lang est aussi moqué par un surprenant lapsus. « Aujourd’hui nous sommes en lutte contre les atteintes à la pédophilie », a-t-il lancé.

Laisser un commentaire

Close