Close
Isabelle Adjani alimente sa brouille avec Isabelle Huppert

Isabelle Adjani alimente sa brouille avec Isabelle Huppert

Isabelle Adjani évoque sa rivalité avec Isabelle Huppert dans les années 80 dont a fait état en octobre dernier ‘le Nouvel Observateur’, qui consacrait un dossier aux obsessions de la comédienne.

‘Un acteur célèbre, amoureux transi, se souvient qu’au restaurant la divine, entre deux bouchées minuscules, se mirait dans ses couverts. Un jour, Marlon Brando, qui voulut l’emporter sur son île, lui fit parvenir un miroir accompagné d’un petit couteau, comme pour lui dire « Kill your narcissism’, avait rapporté l’hebdomadaire, avant d’affirmer que la comédienne préfère rester cloîtrée plutôt que de se montrer imparfaite’.

‘Elle n’a pas 30 ans quand elle demande aux journalistes de taire sa date de naissance, ou d’écrire qu’elle est plus jeune que Mlle Huppert’, glissait le Nouvel Observateur.

‘L’autre Isabelle, sa sœur Brontë détestée, sa rivale de toujours, celle qu’elle a empêchée de jouer Camille Claudel, celle dont elle jalouse en secret la maigreur et l’impressionnante filmographie’, était-t-il indiqué.

En confidence dans les colonnes de ‘Libération’, dans le cadre de la promotion de sa pièce de Kinship qui se joue au Théâtre de Paris, Isabelle Adjani revient sur cette rivalité.

‘Isabelle Huppert, compagne de Toscan du Plantier, écrasait la concurrence. Je suis la première à chanter ses louanges – elle a fait une carrière remarquable – mais la suprématie d’Isabelle Huppert a, dans ces années-là, polarisé le secteur de façon assez mémorable. C’était drôle, je recevais des coups de fil d’autres comédiennes : ‘Ah, toi aussi, il t’arrive la même chose ?!’, se rappelle-t-elle.

Laisser un commentaire

Close