Close
Iris Mittenaere face à une maladie neurodégénérative, le conseil précieux d’Elie Semoun

Iris Mittenaere face à une maladie neurodégénérative, le conseil précieux d’Elie Semoun

Iris Mittenaere est confrontée à une maladie neurodégénérative, qu’elle a évoqué sur Instagram. Face à ce mal sournois, elle peut compter sur quelques conseils précieux d’Elie Semoun.

Le magazine Ouah ! a rappelé que l’animatrice de TF1 faisait face à une grave maladie, l’Alzheimer, qui touche sa grand-mère, un mal sournois sur lequel elle a brisé le silence sur Instagram.

Elle s’interrogeait notamment sur la manière d’accompagner sa grand-mère, une question à laquelle répond Elie Semoun dont le père a été fragilisé dans les derniers mois de sa vie par cette maladie qui provoque des troubles de la mémoire, de la pensée et du comportement.

Il a réalisé le documentaire « Mon vieux », où il faisait vivre, « à
l’écran, le quotidien de son père Paul, atteint de la maladie
d’Alzheimer ». Il en parle ce mardi ce 21 septembre dans « Le Parisien ».
« Armez-vous de patience, ne lui en voulez pas s’il vous fait
répéter dix fois, entourez-le d’amour, c’est très important,
et pensez à vous protéger », a-t-il conseillé.

« Tout est dégueulasse dans cette maladie. Avec ma sœur, on se disait parfois, « vivement qu’on en finisse », car notre père était un poids. Évidemment, c’était la tristesse, la colère qui nous faisaient penser cela. Personne ne veut voir son père, le Superman de son enfance, perdre ses facultés. Ce spectacle est si dur qu’on a parfois envie qu’il cesse », explique l’humoriste.

« Dans le documentaire, on voit aussi que votre père comprend qu’il perd la mémoire…C’est le pire dans la liste des horreurs. Il avait des accès de
lucidité et ses yeux se noyaient de larmes car il devait s’apercevoir de son état. Là, on a arrêté de filmer parce que cela devenait impudique ».

Laisser un commentaire

Close