Close
Ingrid Chauvin, triste Saint-Valentin, rancoeurs, elle ne pardonne pas à Thierry Peythieu

Ingrid Chauvin, triste Saint-Valentin, rancoeurs, elle ne pardonne pas à Thierry Peythieu

Quatre mois après la fin de leur histoire, Ingrid Chauvin n’aurait toujours pas apaisé ses relations avec le réalisateur Thierry Peythieu. Une longue guérilla familiale en perspective. Et en attendant, sa première Saint-Valentin en solo.

Ce crise, le magazine «France Dimanche » y revient en se basant sur une révélation de Closer ».
« Tous ceux qui ont vécu un divorce connaissent le chemin de la solitude, d’angoisse parfois teintée de rançonneur qui s’ouvre alors devant », précise la publication, affirmant que leur rupture se serait très mal passée.

Un proche s’exprimant sous couvert d’anonymat confirmait déjà ces tensions.
Ils ne s’adressaient plus la parole et tout « se joue par avocats interposés ».
«Elle puise sa force dans l’amour inconditionnel qu’elle a pour son petit garçon , mais c’est très dur », a-t-il indiqué.

Le magazine « Closer » assurait de son côté que cette décision de mettre un terme à sa relation avec le père de son fils a été mûrement réfléchie. L’héroïne de « Demain nous appartient », la série de TF1, aurait cogité durant un an.
Un jour, elle brisera le silence sur les raisons de leur rupture.

« Un jour, Ingrid parlera, et ça fera l’effet d’une bombe », a glissé une intime.

La fin de cette histoire était annoncée par Ingrid Chauvin elle-même sur Instagram avant de supprimer son message deux jours plus tard.

« Parfois nos vies ont besoin d’être complètement chamboulées, changées, réorganisées… Avec le père de mon fils, nos chemins se séparent. Je me dois de vous l’annoncer, sans pour autant vouloir communiquer d’avantage. Merci par avance de votre respect que je sais immense », faisait savoir l’actrice de 47 ans

Laisser un commentaire

Close