Close
Ingrid chauvin, « anéantie par le chagrin » (photo)

Ingrid chauvin, « anéantie par le chagrin » (photo)

Du chagrin d’Ingrid Chauvin, le magazine « Scoop France », y revient et rappelle que la comédienne peine à surmonter la perte de sa fille Jade, décédée en 2014, alors qu’elle n’était âgée que de 5 mois.

Ce terrible drame survenu il y a quatre ans, l’actrice continue d’en parler avec son mari Thierry.

« Il m’arrive encore de beaucoup pleurer, confiait-elle. C’est une étape de notre vie qui restera gravée jusqu’au bout dans nos mémoires. »

Cette terrible tragédie avait alors renforcé le couple qu’elle forme avec le réalisateur Thierry Peythieu.

Et ils s’étaient même lancés dans une démarche d’adoption dont ils continuent à subir « les écueils et les revers de situation ».

D’ordinaire, ce parcours contribue à consolider les couples qui s’y trouvent confrontés ».

Mais sur la durée, cela pourrait compliquer leur relation.

Ce propos est partagé par le magazine « France Dimanche », qui s’interroge aussi sur le couple.

« Mais est-ce vraiment le cas d’Ingrid et de son époux, qui ont vu le temps de leur agrément – d’une durée de cinq ans dans la loi française – passer à toute vitesse et arriver bientôt à son terme ? », se demande la publication.





Laisser un commentaire

Close