Close
Indira Ampiot, Miss France 2023, terrible combat contre le cancer

Indira Ampiot, Miss France 2023, terrible combat contre le cancer

Samedi soir à Châteauroux, Indira Ampiot, une étudiante en communication de 18 ans, Miss Guadeloupe, a été sacrée Miss France, et succès à Diane Lyre. Et sa vie familiale a été marquée par quelques drames.

La jeune femme est en effet traumatisée par la terrible disparition de sa grand-mère, Eliane, en janvier dernier. Dans quelques semaines, cela fera un an qu’elle a été emportée par des suites d’un cancer, après dix ans de combat contre la maladie.

La disparition de sa grand-mère est à l’origine de son combat.

«J’aimerais aider les femmes atteintes du cancer à retrouver confiance en elles », avait-elle déclaré. «Je suis la marraine de l’association Les Amazones Guadeloupe qui sensibilise à cette cause et récolte des fonds. Ma grand-mère a été atteinte de cinq cancers ».

Indira Ampiot se souvient de sa grand-mère comme d’une femme coquette, qui ne sortait jamais de chez elle sans se maquiller, sans se coiffer.
« Pendant sa période de maladie, nous l’avons aidée, avec ma mère, à retrouver confiance en elle, en la maquillant tous les matins et en l’emmenant chez l’esthéticienne. Je sais que ça lui redonnait espoir », a déclaré Indira Ampiot, émue.
Fort heureusement, sa vie n’est pas que des drame. Et sa mère, qui avait participé à l’élection de Miss Guadeloupe en 1998, et qui a terminé première dauphine, est son inspiration.

«Elle a gardé de cette aventure tous les souvenirs, les cassettes vidéo, les photos et l’écharpe. En grandissant, j’ai eu envie de faire comme elle. À 13 ans, j’ai été repérée par le comité Miss Basse-Terre qui m’avait dit : “Dans cinq ans, tu viens participer à l’élection”.

Laisser un commentaire

Close