Close
Hugo Lloris déstabilisé par Antoine Griezmann, un missile envoyé en plein « conflit » familial

Hugo Lloris déstabilisé par Antoine Griezmann, un missile envoyé en plein « conflit » familial

Déjà dans l’embarras à cause d’un conflit « familial », en lien avec sa femme, Hugo Lloris est cette fois mis dans l’embarras suite à un petit tacle inattendu d’Antoine Griezmann.

Mais cette fois en rapport avec la communauté LGBT.
Le capitaine de l’équipe de France avait rappelé lors d’une conférence de presse qu’il souhaitait se conformer aux règles de la Fifa. Il était interrogé sur l’éventualité de porter un brassard arc-en-ciel pendant la coupe du monde en soutien à la communauté LGBT, qui serait malmenée au Qatar, le pays organisateur.

“Nous, les joueurs, ce que l’on nous demande, c’est de jouer sur le terrain, de respecter au maximum son pays et sa fédération », avait-il expliqué.
Cela n’a pas été apprécié par les représentants de la communauté LGBT, surtout qu’au printemps dernier, Hugo Lloris avait déjà déraillé.
Ses propos ont été exhumés par Arrêt sur images, rappelé par le magazine Public dans son édition de cette semaine. Il expliquait que les insultes homophobes n’étaient que “ du folklore” et du “ langage de foot”.

Cela tombait au même même que l’attaque visant sa femme, Marine, torpillée par celle d’Alphonse Areola lors d’une série de questions-réponses sur Instagram. Elle expliquait la raison par laquelle elles ne s’entendaient pas. Didier Deschamps aurait rappelé à l’ordre des bleus, et la femme ‘Alphonse Areola a fini par présenter ses excuses.

Et ce week-end, Hugo Lloris aurait été ciblé par Antoine Griezmann, qui apporte son soutien à la communauté LGBT.
«Un peu gêné ? Oui et non. Peu importe où je serai dans le monde, ils savent qu’ils auront toujours mon soutien. Mais je suis footballeur, c’est ma profession. Mon pays m’appelle pour jouer une compétition, je viens avec fierté. Ils ont tout mon soutien, tout mon respect », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close