Close
Henri Sannier, maladie auto-immune, révélation d’Henri Sannier sur son cauchemar

Henri Sannier, maladie auto-immune, révélation d’Henri Sannier sur son cauchemar

Si Céline Dion éprouve des difficultés à marcher, à cause d’une maladie auto-immune, le syndrome de l’homme raide, c’est aussi le cas du journaliste et animateur Henri Sannier. Après deux ans de cauchemar, il va relativement mieux.

Et cela pourrait donner l’espoir à la chanteuse québécoise qui souffre d’une maladie dont les conséquences sur le corps semblent similaires.

Henri Sannier est atteint d’une maladie auto-immune depuis un accident survenu en décembre 2020, sur lequel il est venu lors de son passage au Téléthon sur France 2 le 2 décembre dernier.

«Je n’ai jamais été malade de ma vie, et j’ai attrapé une maladie auto-immune à 70 ans. Et là, on se retrouve allongé, on ne marche plus pendant deux ans. Là je reprends, j’ai réussi à reprendre d’abord parce que dans la tête, il faut être fort, et puis j’ai été aidé par beaucoup de gens », a-t-il confié face à Sophie Davant. « Je les remercie du fond du cœur. Et maintenant je remarche et je n’attends qu’une chose, c’est de refaire du vélo ».

Et ces genre de confidence ne pourraient que faire du bien à Céline Dion, qui espère faire son grand retour sur scène dès 2022.

Et cette maladie aurait peut-être été provoquée par la mort coup sur coup de René Angélil et sa mère, Thérèse.

Ses nerfs auraient été touchés, affirme sa biographe. Son quotidien a été chamboulé.
« Après la mort de René, Céline Dion a fait un ménage absolument incroyable dans son entourage. » L’équipe de Céline Dion s’est réduite comme peau de chagrin : « Elle avait l’idée que la mieux placée pour gérer sa carrière finalement c’était elle parce que René l’associait a toutes les décisions et qu’elle avait le final cut », précise Laurence Pieau, co-auteure de Céline Dion, la vraie histoire.

Laisser un commentaire

Close