Close
Hélène de Fougerolles, handicap mental, confidence triste chez Audrey Crespo-Mara

Hélène de Fougerolles, handicap mental, confidence triste chez Audrey Crespo-Mara

En entretien avec Audrey Crespo-Mara dans le cadre de Sept à Huit, son rendez-vous sur TF1, Hélène de Fougerolles a livré quelques confidences sur sa fille, qui a été diagnostiquée avec un handicap mental.

L’actrice est l’invitée de ce week-end, nouvelle étape de la promotion de son livre « T’inquiète pas, maman, ça va aller » (Fayard).
Elle confirme l’autisme de sa fille Shana.

« Il y a quinze ans, il n’y a pas de diagnostic possible parce que soit un enfant est handicapé mental, soit un enfant va bien », a-t-elle confié.  » Mais il n’y a pas d’entre-deux. Donc, là on commence à nous dire qu’il y a un gros problème mais ils ne savent pas ce que c’est ».

 » On n’a pas d’autre alternative que de la mettre dans ce qu’ils appellent un hôpital de jour ». Il s’agit d’un institut médical « pour toutes les particularités qui sont liées à ce qu’ils appellent le « handicap mental », précise ensuite Hélène de Fougerolles, officiellement célibataire.

« Ça aussi, c’est un mot qui est difficile, reconnait-elle. Il y a certains mots comme ça qui ne passent pas (…) parce que ma fille n’est pas handicapée mentale pour moi ou déficiente mentale ».

Cette particularité, la séduisante blonde avait eu du mal à l’encaisser.

« Dans le sens où elle est différente, elle est particulière et c’est vrai que c’est quelque chose que je n’arrive pas à encaisser. Et je trouve que c’est réducteur de dire handicapée mentale ou déficient mental », poursuit l’actrice, déplorant l’oubli récurrent « la magnifique intelligence émotionnelle, l’empathie, la gentillesse, la bonté, le coeur de ces personnes-là ».

Laisser un commentaire

Close