Close
Harry et Meghan Markle blessants envers la reine – Un geste historique pour se rattraper

Harry et Meghan Markle blessants envers la reine – Un geste historique pour se rattraper

Meghan Markle et le prince Harry ont balayé d’un revers cette rumeur qui a circulé sur laquelle ils seraient fâchés avec la reine Elizabeth II. De l’intox ?.

Une spécialiste des têtes couronnées, auteure de plusieurs ouvrages sur la royauté, Victoria Arbiter faisait état de quelques frictions entre la souveraine et les Sussex, après que ces derniers ont prénommé leur fille Lilibet, un diminutif affectif de la reine.

« Lorsqu’elle était petite, elle ne parvenait pas  à prononcer le mot Elizabeth, elle disait Lilibet. Son père, le roi George VI, avait pris le pli de l’appeler ainsi. C’était leur marque d’affection rien qu’à eux », a confié cette spécialiste. Sa majesté est toujours en deuil. Elle ne se remet pas de la mort de son mari. Quand Harry – qui a quand même pris la peine de l’information en amant – lui a appris le prénom qu’ils avaient choisi, ça a remué un couteau dans cette plaie béante. Elle est restée interdite », est-il indiqué.

Mais le prince People a mis les pendules à l’heure ce 12 juin, en assurant de leur bonne entente.

La petite Lilibet, premier enfant des membres supérieurs de la famille royale à naître en Amérique, a été présentée à la souveraine, via un appel visio.
Elizabeth II est la seule membre de la famille royale à avoir rencontré le bébé à distance, une première historique.

Bientôt, ce serait au tour du prince Charles et des Cambridge.

Laisser un commentaire

Close