Close
Hapsatou Sy se confie sur son « burn-out » après son accouchement

Hapsatou Sy se confie sur son « burn-out » après son accouchement

Sur son blog, Hapsatou Sy se livre sans détour sur le burn-out auquel elle a été confrontée et les critiques qu’elle a essuyées après la naissance de sa fille.

C’est le 21 septembre 2016 que la jeune femme a accueilli une petite Abbie, née de sa relation avec Vincent Cerutti, l’un d’un plus beaux jours de sa vie.

Mais les choses n’ont pas tardé à se compliquer en raison d’une fatigue psychologique à laquelle la jeune maman a dû faire face.

«Après la naissance de ma petite fille, j’ai réalisé que la fatigue psychologique et physique des mamans pouvait survenir brutalement, écrit-elle sur son blog. Même en se préparant pendant 9 mois, nous avons toujours des surprises, et elles ne sont pas toutes bonnes ! ».

«Je me suis rapi­de­ment fixé cet objec­tif : ne pas lais­ser la fatigue s’ac­cu­mu­ler pour éviter le surme­nage », raconte celle qui finalement n’a pas tardé à perdre confiance en elle.
« Pour ma part j’avais peur de ne pas être à la hauteur : « Comment vais-je m’en sortir?? », ah, ne pas s’en sortir, c’est la crainte de toutes les mamans » avoue-t-elle.

«J’ai surtout eu à subir en perma­nence les remarques, conseils de tout le monde et j’ai trouvé ça insup­por­table. Je pense que c’est un sujet impor­tant qui conduit au burn-out des mamans. Fais pas ci, fais pas ça. Ce n’est pas comme ça qu’il faut faire?! », glisse-t-elle.

Un moment, elle n’en « pouvait plus ».
Et pour ne pas sombrer, elle a « décidé de ne plus écouter et de faire comme [elle] en avais envie, comme [elle] le sentait. Au risque d’être désagréable d’ailleurs ! ».





Laisser un commentaire

Close