Close
Guillaume Canet ultra-vulnérable, 66 millions en jeu, Marion Cotillard craint la dépression

Guillaume Canet ultra-vulnérable, 66 millions en jeu, Marion Cotillard craint la dépression

Guillaume Canet serait sous pression, à deux mois de la sortie de sa prochaine réalisation, «Astérix et Obélix, l’empire du Milieu » doté d’un budget de 66 millions d’euros. Et ça inquiéterait Marion Cotillard qui l’aurait ramassé à la petite cuillère dans la passé à la suite d’un gros échec.

Comme l’avait rapporté le magazine Voici, l’acteur-réalisateur avait déjà rencontré un passage à vide.

« Déjà, en 2013, après l’échec de son film américain Blood Ties », Guillaume Canet « sombré et fait « un dur et long burn-out ».
Le compagnon de Marion Cotillard l’avait d’ailleurs reconnu lors d’un entretien accordé à Télérama, où il évoquait sa longue convalescence. Il lui a fallu un an pour terrasser une dépression.

La pression était aussi si forte pour « Nous finirons ensemble », la suite des Petits Mouchoirs, que « le contrecoup a été énorme », confiait une source proche.
Fort heureusement, à chaque fois, il a pu compter sur le soutien de Marion Cotillard pour aller de l’avant. « Et cette nouvelle épreuve les a encore plus soudés », précisait la publication.

La suite des Petits Mouchoirs a été un succès avec près de 3 millions d’entrées.
Les acteurs et une partie de l’équipe, dont Marion et Guillaume, avaient à l’époque « fêté cette réussite une première fois fin juin à Paris. Mais une seconde fiesta est prévue courant août au Cap-Ferret avec, cette fois, tous les locaux qui ont participé au tournage ».
Deux mois avant la sortie d’Astérix et Obélix, l’empire du Milieu, la pression est énorme, comme le réalisateur l’a confié à ses équipes lors d’une projection privée.
Marion Cotillard serait sans doute à l’affût, après avoir traversé une petite crise à la suite de l’échec du film Lui.

Laisser un commentaire

Close