Close
Guillaume Canet dans l’embarras au Cap Ferret, nouvelle complication avec Marion Cotillard

Guillaume Canet dans l’embarras au Cap Ferret, nouvelle complication avec Marion Cotillard

Alors que le couple que forme Guillaume Canet et Marion est supposé très fragilisé, et même implosé, selon le dernier numéro de Public, quelques soucis organisationnels devaient se présenter cet été au Cap Ferret. C’est là qu’ils passent leurs vacances.

D’après le dernier numéro du magazine Public, les deux stars s’éviteraient comme la peste, et auraient même trouvé quelques solutions pour la garde de leurs enfants. La garde partagée aurait été choisie.

« Pour les aider, ils ont une nounou : c’est elle qui, lorsque l’un ou l’autre est appelé à des obligations, va récupérer les enfants à l’école ou les emmener à des activités », a confié une source proche.

Pour le moment, Guillaume Canet, qui tourne un film en Belgique, et Marion Cotillard installée à Paris, feraient « le job ».

« En mars dernier, le réalisateur était seul avec ses kids. Parfois, il s’accordait une petite sortie avec eux, pour faire comme si, mais le cœur n’y était pas », croit savoir l’hebdomadaire.

Cette organisation pourrait se compliquer dans leur maison de Cap Ferret, où ils ont été débusqués l’été dernier. Soit ils iraient ensemble, soit chacun à son tour. Peut-être d’ici là, leur supposée crise serait surmontée.
L’an dernier, leur escapade familiale a été immortalisés par le magazine Voici. « Ils ont une vie normale malgré leur statut de star ».
«Nous avons une vie normale. C’est une question d’organisation. Nous ne sommes jamais très loin des enfants, et on s’arrange pour que l’un ou l’autre soit là », connaissait l’acteur.

2 comments

  1. Georgin says:

    Et bien comme malheureusement c’est souvent le cas, vous évoquez des certitudes sans les avoir vérifié au préalable.
    Leur maison au Cap-Ferret localisée à 100 m de la villa algérienne À été vendu depuis déjà plus de 6 mois. Acte authentique signé. Les agences immobilières locales semblent être toute unanime.
    Mais l’important est de remplir du papier. Et de faire couler l’encre.
    Seulement pour information.
    Nicolas

  2. Isa Blanchard says:

    Merci pour l’info mais quand vous parlez de la « villa algerienne » célèbre propriété du non moins célèbre Léon Lesca, il s’agit plutôt de sa chapelle, seul vestige qui subsiste depuis le rachat et la démolition de la villa en 1965 pour être remplacée par cet hideux bloc de béton que nous connaissons.

Laisser un commentaire

Close