Close
Gilles Bouleau dans les griffes d’une secte, ses terrifiantes confidences

Gilles Bouleau dans les griffes d’une secte, ses terrifiantes confidences

Gilles Bouleau, le présentateur du 20 heures de TF1, aurait un véritable cauchemar, après être tombé dans les griffes d’une secte.

« C’est une histoire terrifiante propre à glacer le sang : entre 1994 et 1997, 74 adeptes de l’ordre du Temple solaire sont retrouvés morts, empoisonnés et brûlés, entre la Suisse, le Canada et la France », rapporte le magazine France Dimanche.

Et à l’époque, TF1 avait envoyé Gilles Bouleau au Canada pour enquêter sur cette affaire, comme il en parle lui-même dans la série documentaire Temple solaire : l’enquête impossible, diffusée sur TMC.

«Je me suis installé dans une chambre d’hôtel, accumulant les archives et les coupures de presse dans la salle de bains. C’était incroyable, tentaculaire », se rappelle Gilles Bouleau, qui s’était rendu à Morin-Heights, « une station de ski où un chalet a mystérieusement brûlé ».
Et cette maison est la propriété Luc Jouret, un chef de la secte du Temple solaire.

«On oscillait entre l’horreur indicible – un petit enfant avait été tué d’un pieu dans le cœur parce que les dirigeants de la secte le considéraient comme l’Antéchrist – et la fascination de ce que nous apprenions sur les victimes et bourreaux, qui n’étaient pas des marginaux mais des gens comme vous ou moi. C’était la banalité du mal », lâche Gilles Bouleau, lequel depuis cet épisode est convaincu que « La nature humaine est insondable »

Laisser un commentaire

Close