Close
Gérard Jugnot dictateur, surprenant surnom donné par François Hollande au lycée

Gérard Jugnot dictateur, surprenant surnom donné par François Hollande au lycée

En entretien avec « Le Parisien », Gérard Jugnot a raconté une surprenante anecdote sur François Hollande qu’il avait surveillé au Lycée Pasteur à Neuilly. Le comédien était surnommé Attila.

Un dossier est consacré à la naissance du Spendid, formés par
Gérard Jugnot, Christian Clavier, Michel Blanc et Thierry Lhermitte.

Ils s’étaient rencontrés sur les bancs du lycée Pasteur
de Neuilly, où ils effectuent leur scolarité de la 6e à la terminale.

Et après son bac, Gérard Jugnot est revenu au lycée en qualité de surveillant à la cantine. Il n’était pas très apprécié et se comportait en dictateur.
« Les élèves m’appelaient Attila, se rappelle Gérard Jugnot, à cause de
ma moustache et de l’autorité que j’essayais d’avoir. J’ai surveillé Jean-Louis Aubert ! Et François Hollande ».

L’acteur a été viré à cause d’un roman-photo publié dans Hara-Kiri où j’apparaissais. », a-t-il rappelé.

Comme le précise «Le Parisien », le lycée Pasteur est une pouponnière de
stars.
Kev Adams, Jean-Louis Aubert, François Hollande, Nicolas Bedos, Bernard-Henri Lévy, Pierre Tchernia, l’écrivain Michel Tournier, Jean-Paul Sartre comme prof de philo, et la troupe du Splendid.

Laisser un commentaire

Close