Close
Gérard Depardieu règle encore ses comptes avec François Hollande

Gérard Depardieu règle encore ses comptes avec François Hollande

Lors d’un entretien avec le magazine « Le Pays D’Auge », Gérard Depardieu s’est une nouvelle fois lâché non seulement sur François Hollande qu’il ne porte pas dans son coeur, mais également sur les écologistes, loin d’être sa tasse de thé.

« Même quand les Français donnent, l’Etat leur prend 70% ou 60% des choses », regrette l’acteur, attaqué de toute part suite à sa décision de quitter la France pour s’installer en Russie pour des raisons fiscales.
« Ca ne donne pas tellement envie. Surtout dirigé par un bonhomme qui se fout de la gueule du monde », ajoute-t-il.

« Je ne sais pas ce que va devenir l’Europe, les paysans et les gens qui vivent dans ses situations précaires », poursuit Gérard Depardieu, qui en profite également pour tacler les écologistes, notamment Daniel Cohn-Bendit, qualifié « d’abruti ».

« Je trouve qu’il est un peu abruti. Il est exactement comme en 1968. Il n’a pas bougé. Je n’aime pas les écologistes car ils ont fait de l’écologie un mouvement politique alors que ça devrait être une culture. Si on enseignait ces choses-là dans les écoles, ça serait beaucoup plus simple », estime l’acteur qui a soutenu Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2012.

José Bové en prend également pour son grade.

« Comment voulez-vous être écologiste quand il va y avoir bientôt 9 milliards d’habitants sur la planète dans 50 ans ? Ce n’est certainement pas avec des gens comme José Bové et son père qui fait des OGM. Tout ça est ridicule et fait partie de la politique », a estimé Gérard Depardieu.

Laisser un commentaire

Close