Close
Gérard Depardieu, bye-bye la France, toutes ses propriétés vendues

Gérard Depardieu, bye-bye la France, toutes ses propriétés vendues

Cette fois c’est terminé ! Gérard Depardieu va quitter la France, et aller voir ailleurs, lassé de la tristesse des Français. Il n’en pourrait plus.

C’est face aux caméras de « Sept à huit », dans le cadre de la séquence d’Audrey Crespo-Mara que l’acteur a fait cette annonce. Il envisage de séparer de toutes ses propriétés en France.

« Ça fait un bout de temps que (la France) est triste », assène Gérard Depardieu, avant d’affirmer que « [Les Français] sont très tristes ».

« D’ailleurs, je ne les vois pas, parce que quand je suis ici je sors très peu. Et quand je ne suis pas là, je suis ailleurs », a-t-il indiqué, en référence au titre de son ouvrage. Il affirme qu’il va bouger après avoir été coincé dans son château à cause du Covid-19.

« Mais là, je cherche à tout vendre. J’ai déjà vendu tous les restaurants, là je vais vendre ça bientôt. Je pense que je vais vendre le château et le vignoble. Peut-être… c’est en pourparlers, on va voir », a confié celui qui a vécu à Novosibirsk, en Sibérie, « avec un ami ». C’était à
« Saransk, à côté de la Mordovie.
« Tu te croirais dans la Dolce vita, il y a des paysages magnifiques », a assuré Gérard Depardieu.

« Là, en Turquie, j’ai fait faire un vieux tôlier en bois, et je vais vivre dessus », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Close