Close
Geneviève Delpech se sent un peu « morte » depuis le décès de Michel

Geneviève Delpech se sent un peu « morte » depuis le décès de Michel

En pleine promotion de l’ouvrage « Michel Delpech, quand j’étais chanteur », son épouse Geneviève lui rend hommage tout juste deux ans après sa mort des suites d’un cancer de la langue.

Elle parle aussi de la manière dont elle surmonte sa disparition.

«Ce n’est pas la solitude qui vous meurtrit, c’est l’absence. On me répète sans cesse que le temps arrange les choses, mais sincèrement pour l’instant je ne m’en suis pas rendue compte », a confié Geneviève Delpech lors d’un entretien accordé à «France Dimanche».

«Depuis son départ, je me sens un peu morte, transparente. Il a laissé un vide si immense », a poursuivi Geneviève Delpech, expliquant qu’elle était comme « amputée d’une partie de soi ».
«Michel prenait tant de place, que j’ai bien du mal à trouver la mienne », a indiqué celle qui est dotée de don de voyance.

Elle est d’ailleurs persuadée de communiquer avec son époux par des signes que le chanteur envoie de l’autre côté.
«Des bruits, des déplacements d’objets, des mots à l’oreille très particuliers, tout un tas de petites choses dont on avait parlé ensemble avant son départ », précise-t-elle.





Laisser un commentaire

Close