Close
Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, leur couple «  brisé » par «Albert de Monaco, révélation sur son veto

Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, leur couple «  brisé » par «Albert de Monaco, révélation sur son veto

Si le couple formé par Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi a implosé, ce serait à la suite d’une condition imposée par le prince Albert de Monaco, garant de la tradition monégasque. Pas question d’un mariage si l’humoriste ne converti pas au catholicisme. Un magazine allemand exhume cet épisode.
Le prince souverain du Roche doit valider tous les mariages des membres de sa famille.

« Si Charlotte et son irrésistible compagnon ne se plient pas au protocole, c’est que la jeune femme, contrairement à Caroline, n’est pas princesse », rapportait déjà à l’époque le magazine Ici Paris.

Et de rappeler que leur fils ne serait jamais, Raphaël, qui célèbre son neuvième anniversaire le 17 décembre prochain, ne sera jamais prince. Il ne figure sur la ligne de succession au trône monégasque, contrairement à son demi-frère, Balthazar, né de la relation de Charlotte Casiraghi avec le producteur Dimitri Rassam, le fils de Carole Bouquet.

Le fils de Gad Elmaleh n’est pas issu d’un mariage légitime.
«Ne pouvant prétendre au trône que les enfants nés de couples légitimes et unis dans la religion catholique. Et Charlotte et Gad ne sont pas mariés, ni même fiancés, tandis que Gad n’est pas catholique mais juif », est-il rappelé.

Et ce mois de novembre, le média allemand Kurier précise se son côté que le prince Albert doit valider les mariages de tous les membres de sa famille.
«  Si quelqu’un se marie sans le consentement du souverain, il perd sa place dans la ligne de succession », est-il affirmé. Il pourrait aussi sévir autrement, en le privant de certains droits liés à son statut de membre de la famille princière.

Laisser un commentaire

Close