Close
Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, ce terrible traumatisme évité à leur fils Raphaël

Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi, ce terrible traumatisme évité à leur fils Raphaël

Si Gad Elmaleh et Charlotte Casiraghi s’étaient « divisés » sur l’éducation de leur fils – et que l’humoriste se serait opposé à ce que Raphaël change constamment d’école, comme le rapportait Voici, ce ne serait pas pour rien.

Gad Elmaleh refuserait que son second fils vive le même traumatisme que lui, rappelle le magazine « Closer » dans son numéro daté du 16 avril.
Comme il l’a raconté dans les Cancres sur RMC Story en 2020, l’humoriste a longtemps « souffert de maux de ventre, de migraines, de chute de tensions dès qu’il s’agissait d’aller à l’école ».

Des écoles qui changeaient sans cesse tant il y a renvoyé du public, « du privé de partout ».

Et ce serait pour cette raison que l’acteur aurait refusé que son fils change continuellement d’école, tout comme il refusait de le voir scolarisé à domicile.
Gad Elmaleh aurait même été soutenu par le mari de Charlotte Casiraghi, le producteur Dimitri Rassam.

Cette allégation a cependant été mise en doute par l’héritière monégasque dans « Madame Figaro ».
« C’est un cliché », a-t-elle répondu à une question dans ce sens. « Nous n’avons pas été choyés par des précepteurs à domicile ».

«Nous avons fréquenté rapidement des écoles publiques à la campagne, et c’est très formateur d’être confrontés à des diversités humaines et sociales », glissait-elle.

Laisser un commentaire

Close