Close
Gad Elmaleh en veut à Charlotte Casiraghi, sa petite critique déguisée

Gad Elmaleh en veut à Charlotte Casiraghi, sa petite critique déguisée

S’il est une chose qui réjouit aujourd’hui Gad Elmaleh, c’est d’une certaine manière d’avoir réussi à prouver non seulement à ses parents, mais aussi à la mère de son second fils, Charlotte Casiraghi, qu’il avait raison de se lancer dans une carrière internationale.

Comme le rapportait à l’époque le magazine ‘Oggi’, c’est la décision de l’humoriste de démarrer à zéro aux Etats-Unis qui aurait provoqué sa rupture mouvementée avec l’héritière Grimaldi, la mère de son second enfant, le petit Raphaël, qui pourrait un jour devenir ‘le premier humoriste monégasque’.
Et avec le recul, il ne le regrette pas, même s’il déplore que son entourage n’ait pas jamais affiché un soutien ferme à sa démarche.

Il s’ouvre à ce sujet lors d’un entretien accordé à Marc-Olivier Fogiel dans le cadre de son émission du soir sur RTL.

« Est-ce qu’ils réalisent tout le travail que c’est?? Moi pendant trois ans j’avais une prof’ d’anglais qui venait à la maison pendant deux heures’, se demande Gad Elmaleh, qui serait officiellement un coeur à prendre depuis sa rupture avec Alexina Graham.
Il explique que sa professeur d’anglais venait tous les matins quoi qu’il arrive.

‘ Ça me rendait fou… Mais je ne sais pas s’ils réalisent vraiment (..). Ils sont juste fiers, en fait’, a-t-il indiqué. Gad Elmaleh explique que le plus important est que ses deux enfants soient fiers de lui.





Laisser un commentaire

Close