Close
Gad Elmaleh, angoissante conséquence du Covid, un spécialiste se livre

Gad Elmaleh, angoissante conséquence du Covid, un spécialiste se livre

Hospitalisé au printemps dernier suite à une complication du coronavirus comme le rapportait « Public », Gad Elmaleh aurait échappé au pire. Plusieurs personnes ayant contracté cette maladie déplore une perte d’odorat.

Fort heureusement, l’humoriste dont la retour sur scène a été reporté à cause de la crise sanitaire, n’est pas considéré comme « un naufragé du goût », terme utilisé par «Le Parisien ».

D’après une étude, menée auprès de 6 000 malades du Covid-19 en France par
l’équipe du neurologue « Moustafa Bensafi, directeur de recherche au CNRS et au Centre de recherche en neurosciences de Lyon, 60 % des interrogés déclarent que cette perte d’odorat est « invalidante », précise la publication.

«C’est une vraie source d’anxiété, précise la spécialiste. Des études antérieures sur des anosmies non-Covid montrent que 30 % des gens qui perdent l’odorat peuvent développer une dépression ».

Au printemps dernier, la vie de Gad Elmaleh « a tourné au cauchemar », rapportait le magazine Public en mai dernier.
Celui qui serait célibataire se serait senti « désagréablement seul pour affronter ce terrible virus.
Il lui serait tombé dessus alors qu’il se pensait bien « à l’abri dans son chic appartement parisien ».
Et « après une hospitalisation qui aura tout de même duré deux jours », Gad Elmaleh, aurait été accablé « par une immense fatigue dont il n’arrive pas à s’en défaire ».

Laisser un commentaire

Close