Close
Furax et méfiant, Emmanuel Macron traque « une taupe » à l’Elysée

Furax et méfiant, Emmanuel Macron traque « une taupe » à l’Elysée

Furax, Emmanuel Macron aurait l’intention de faire le ménage à l’Elysée après s’être rendu compte de l’existence d’une taupe qui délivre des informations confidentielles à des journalistes.

D’après une information révélée par Closer, il existe bel et bien une taupe au palais présidentiel, celle qui avait non seulement balancé sur les frais de maquillage du président de la république, mais a aussi révélé que Christophe Castaner allait être choisi pour prendre la tête d’En Marche, le parti présidentiel.

Le souci, cette décision n’allait être rendue officielle qu’en novembre prochain à Lyon, à l’occasion d’une convention.

« Ils sont furieux, ils cherchent qui a parlé, souffle un macroniste », selon les propos rapportés par Closer, qui prétend que l’Elysée a employé des moyens draconiens pour débusquer la taupe.
« Gérard Collomb va demander les relevés téléphonique », poursuit cette source.

Suite à l’affaire des frais de maquillage, Emmanuel Macron avait déjà tiré à npesté contre la décision de François Hollande de garder le personnel ayant servi sous Nicolas Sarkozy », souhaitant des « gens loyaux »





Laisser un commentaire

Close