Close
Françoise Hardy et Jane Birkin chargées par Lou Doillon

Françoise Hardy et Jane Birkin chargées par Lou Doillon

En entretien avec le journal ‘El Pais’, Lou Doillon a chargé Beyoncé, Kim Kardashian, Nicki Minaj ou encore Françoise Hardy et même sa propre mère, Jane Birkin.


« Quand on pense à [elles], on les consi­dère comme des femmes libé­rées, a expliqué Lou Doillon à El Pais. En réalité, elles ne l’étaient pas, mais c’est ce qu’elles donnaient à voir. Hardy dit que sans Jacques Dutronc, elle n’au­rait rien fait de sa vie et ma mère dit qu’elle doit tout à Serge Gains­bourg. ».

«Je pense que ma génération est la première à être vraiment libre. Je suis la première qui peut foutre un mec dehors, parce que j’ai mon propre salaire, une maison à mon nom, et le droit d’élever mon fils seule. Ma mère, en revanche, pouvait envoyer promener Serge, mais la règle qui déterminait ses relations était la soumission », ajoute celle qui fera son grand retour dans les bacs avec un nouvel opus prévu pour octobre.

La chanteuse en profite également pour charger Beyoncé, Kim Kardashian et Nicki Minaj.

‘Les femmes, nous devons avancer avec prudence pour ne pas perdre de terrain. C’est pour ça que quand je vois Nicki Minaj et Kim Kardashian, je suis scandalisée. Je me dis que ma grand-mère a lutté pour autre chose que le droit de craner en string’, estime-t-elle.

Pour la fille de Jane Birkin, cette régression de la condition de la femme agit comme ‘une espèce de syndrome de Stockholm’.

« Quand je vois Beyoncé chanter nue sous la douche, suppliant son mari, ivre, de la tirer, je me dis : ‘On assiste à une catastrophe’. Et par-dessus tout, on me dit que je n’ai rien compris, que c’est une vraie féministe parce que dans ses concerts il y a un énorme écran qui le dit. C’est dangereux de croire que c’est cool », lance par ailleurs la chanteuse et comédienne.





Laisser un commentaire

Close