Close
Françoise Hardy calomniée et salie par un célèbre chanteur, alcoolique notoire, ses propos impardonnables

Françoise Hardy calomniée et salie par un célèbre chanteur, alcoolique notoire, ses propos impardonnables

Fragilisée par les ennuis de santé dont un cancer du larynx qui rend cauchemardesque son quotidien depuis des années, Françoise Hardy a été brisée par un célèbre chanteur et le frère de celui-ci.

La chanteuse refuse d’en dévoiler l’identité lors d’un entretien accordé à Technikart, où elle se confie longuement.

À la question de la rédaction qui lui demandait si c’était un honneur de faire partie des mythes français comme Alain Delon, Brigitte Bardot ou Gérard Depardieu lesquels avec leur franc-parler leur ont parfois mis à dos les plus grands donneurs de leçon, «  qui sont souvent ceux qui se conduisent le plus mal socialement » ?

La maman de Thomas répond par la négative, avant d’en préciser la raison.
« Je ne suis pas un mythe du même niveau des personnes que vous citez », a-t-elle indiqué, avant d’ajouter, ce « n’est pas un honneur qu’un chanteur très célèbre et son frère qui ne me connaissent pas m’aient fait passer pour ce que je n’ai jamais été : antisémite et Lepéniste ».

Françoise Hardy aux prises le cancer explique que ce célèbre chanteur a fort heureusement fini par s’excuser, contrairement à son frère, « un alcoolique notoire ». Ce dernier « a continué ses calomnies ».

«  Découvrir qu’on me faisait trainer une telle casserole m’a terriblement affectée. Quand j’étais jeune, je ne m’intéressais pas à la politique, juste à l’écologique », a fait savoir la star.

2 comments

  1. Philos999 says:

    Le chanteur c’est Renaud et son frère Thierry Séchan. Seulement ce dernier a seulement, dans son livre « Nos amis les artistes » en 1992, repris des propos tenus par Françoise Hardy dans une entrevue pour Rockland en 1988 au sujet de Jean-Marie Le Pen, propos déjà repris dans un livre « Françoise Hardy, notes intimes » en 1991. Il est vrai que le chapitre de ce livre « Françoise Hardy ou la pensée voyante » n’est pas spécialement gentil, mais c’est de l’humour. Thierry Séchan admirait Françoise Hardy comme artiste, bien qu’il regrette qu’elle écrive trop de chansons d’amour dédiées à Jacques Dutronc, mais il n’appréciait pas que Françoise Hardy utilise sa connaissance de l’astrologie pour dénigrer les hommes politiques de gauche en place sous les deux mandats de la présidence de François Mitterrand, et qu’elle ait fait remarquer que ce que disait Jean-Marie Le Pen n’était jamais tout à fait faux. Bien plus tard, Françoise Hardy a aussi dit le mal qu’elle pensait de François Hollande dans un livre intitulé « Avis non autorisés » publié en 2015.

    Qu’elle soit de droite, pourquoi pas, mais qu’elle assume alors ses opinions ! Après, il est vrai que même si elle n’a pas tort de parler ainsi du discours de Jean-Marie Le Pen, critiquable sur le fond bien sûr, mais pas vraiment sur la forme oratoire, attention à le dire de manière prudente, ce qu’elle semble ne pas avoir fait à l’époque.

    Me concernant, je pense qu’on a trop tendance à critiquer la gauche, mais sous la Vème République, la droite a été plus longtemps au pouvoir que la gauche en France.

    Concernant Renaud et Françoise Hardy, il s’agissait d’une soirée des Victoires de la Musique (1986 je pense), où cette dernière avait dit qu’elle n’appréciait pas du tout Jack Lang et Renaud lui avait répondu qu’il détestait les flics, ce à quoi elle lui avait répondu qu’on avait bien besoin d’eux en cas de conflits. Renaud s’est effectivement excusé, et de plus, il est revenu sur sa position sur les flics au moment des attentats contre Charlie Hebdo, d’où sa chanson « J’ai embrassé un flic » sortie en 2016.

    1. Merci pour les précisions Philos

Laisser un commentaire

Close