Close
François Hollande, Julie Gayet, « insidieux poison », le destin leur joue des tours

François Hollande, Julie Gayet, « insidieux poison », le destin leur joue des tours

Julie Gayet se sentirait un peu honteuse d’avoir été « humiliée » par François Hollande, qui s’est affiché début novembre très proche d’une danseuse, Juliette Gernez, l’ex-compagne d’Elie Semoun. L’actrice le vivrait très mal.

Le magazine « Closer » revient sur les tracas de l’actrice et productrice de 48 ans et l’affirme tourmentée de s’être retrouvée dans la même situation vécue sept ans plus tôt par Valérie Trierweiler.

« Le destin joue parfois des tours inattendus. Ainsi presque sept ans plus tard, c’est comme compagne de l’ancien chef de l’Etat que Julie Gayet doit faire face cette fois à la terrible rumeur. Ce poison insidieux qui n’est jamais sans conséquences », indique le magazine people qui dévoile quelques photos de l’actrice de 48 ans visiblement très pensive. La conséquence serait une rupture.

Ici Paris s’intéresse aussi à cette prétendue liaison de François Hollande avec sa belle danseuse.

Il ont été aperçus à l’Apicius, un établissement très réputé dans la « haute cuisine française dans le cadre d’un hôtel particulier à la décoration raffinée, avec jardin intérieur ».

Cet établissement est situé dans le VIII ème arrondissent de Paris.
Ce n’est pas vraiment un lieu « où l’on mène une nouvelle amie ».

Pour Ici Paris, le cliché dévoilé par Julie Gayet pour rassurer sur son couple « semble refléter non pas l’actualité de leur couple mais une période désormais révolue ». Ils pourraient avoir déjà rompu !

Laisser un commentaire

Close